Qu’est-ce que le Festival EchallArts ?

dépliant1 dépliant1 dépliant1 dépliant1 dépliant1 dépliant1
Le festival Echall’Arts est organisé par l’association l’Alambic.
L’Association L’Alambic a été créée en 1999, c’est une association de type 1901, son siège est à la mairie, Route des écoles, 16170 ECHALLAT – Siret N° 50275956600016 –  
Un Eco Festival :

Le festival s’est inscrit dans une démarche de développement durable, tant dans les choix d’achats qui sont faits (proximité,…) que dans les équipements : Eclairage basse consommation sur la place du village, assiettes biodégradables (ce qui représente 300 couverts chaque midi, minimum et 600 repas chaque soir en plus de la buvette)

Gobelets réutilisables pour les repas (en partenariat avec l’association « Régalade ») et mise en place d’une consigne pour les verres (en lien avec le Conseil Général) Tri sélectif de plus en plus présent et efficient : pour ce faire, il est accompagné de bénévoles. Là encore, les enfants des écoles ont été associés en élaborant des affiches explicatives pour faciliter le tri à travers le village. De même, l’association « Charente-Nature » a tenu un stand d’information sur le sujet.

Impression des documents par un imprimeur  Imprim’vert c’est à dire que celui-ci respecte les 3 critères du cahier des charges de la marque Imprim’vert : gestion des déchets dangereux, sécurisation des liquides dangereux et non utilisation de produits toxiques.

Informations pratiques :

Pour garantir la sécurité et la liberté des visiteurs, les rues du village sont fermées à la circulation pendant les trois du jour du festival. Des parkings gratuits sont mis à la disposition du public aux entrés de la commune. Ainsi qu’un accès pour personnes handicapées est prévu pour permettre à tous de profiter de cet événement culturel. Durant les trois jours, l’entrée est libre pour ce qui est des visites de stages, des expositions et des animations. Hormis le spectacle du samedi soir où une faible participation est demandée.

éco-manifestation

 
La manifestation s’engage dans une démarche de développement durable en agissant sur divers domaines tels que :
Festival Echall'Arts La maîtrise des consommations et gestion des déchets / choix des équipements :
  • Réduire les quantités de vaisselle jetable et non valorisable : utilisation de vaisselle lavable et compostable, gobelets consignés
  • Installer des cendriers et des supports de tri sur l’ensemble du site, fabriqués avec des matériaux de récupération
  • Utiliser des ampoules basse consommation et des matériaux de récupération, réutilisables ou biodégradables pour aménager le site
  • Avoir recours à des produits de saison et favoriser l’approvisionnement en circuits courts : information sur les site
  • Avoir recours à des produits d’entretien respectueux de l’environnement et produits en région
  • Mettre en place des toilettes sèches, utiliser des essuie-mains en tissu pour les stagiaires et exposants
  • Organiser une bonne gestion des déchets : tri sélectif, signalisation, équipe de propreté, déchetteries et station de compostage pour les déchets triés et collectés
Le transport :
  • Circulation à pied avec parcours installés aux alentours du village, et circulation en vélo de quelques bénévoles
  • Mettre en place des véhicules « propres » pour la manifestation (vélos, voitures électriques, …)
La communication / la sensibilisation à l’environnement / le lien social
  • Limiter le nombre et la taille des supports papiers : site internet, courrier électronique, ajustement du nombre d’affiches et flyer, recto verso
  • Sensibiliser à l’environnement dans les supports de communication et solliciter un imprimeur détenteur du label Imprim’vert, près de chez nous
  • Indiquer au public les geste de l’éco-festivalier (poubelles, toilettes sèches, produits locaux …)
  • Sensibiliser les bénévoles en amont et prévoir des points d’information sur le festival / référence démarche éco responsable sur le site et les docs
  • Impliquer des personnes en situation de handicap dans les différentes équipes de bénévoles et dans l’aménagement et embellissement du site
  • Renforcer le partenariat local avec les communes, communautés de communes, établissements scolaires (école et collège)….
  • Permettre à chaque bénévole de trouver sa place quelque soit son âge, sa situation socioprofessionnelle, ses capacités et sa disponibilité…et renforcer les liens et l’entraide entre les personnes